Témoignages

En combinant mes séances chez la psychologue et votre approche j’arrive doucement à récupérer non seulement de l’énergie mais aussi à reprendre conscience de mon corps afin de retrouver une certaine confiance que j’ai perdue suite à des événements tragiques de ma vie qui m’ont fortement marquée.

Mathilde m’aide à me libérer de cette souffrance que j’ai en moi depuis 50ans. Ces séances font tellement du bien, la respiration change, vos pensées sont plus profondes. J’en sors peut-être épuisée mais je me sens bien, plus à l’aise, plus relaxe mais surtout positive.
Merci Mathilde pour cette découverte, ça m’aide vraiment à remonter la pente.
A.V.*, 47 ans, en recherche d'emploi,

“My energy level is much better now, my cognition is better, my over all health is better. Come try it!”

L.L.*, 45 years old, accountant,

La méthode Grinberg a été pour moi l’occasion de reprendre conscience de mon corps que j’ai souvent négligé au profit d’une vie familiale et professionnelle prenante et a été une voie d’abord utile pour résoudre quelques “mauvais plis” adoptés (et supportés) quotidiennement:

postures crispées, respiration altérée sous le coup de certaines émotions, etc. J’ai retrouvé une sensation de détente et acquis les outils nécessaires à repérer et modifier certaines réactions contre-productives.
D’un point de vue plus général, il me semble que la méthode Grinberg permet une approche très intéressante des liens entre états psychique et somatique, en permettant au sujet de prendre conscience de ses sensations en lien avec certaines émotions, et de s’en servir comme base au changement. A noter que la personne est le vecteur actif de ce changement, et non un sujet passif, ce qui me semble particulièrement bénéfique si l’on souhaite récolter à plus long terme les fruits d’une telle démarche
A.H.*, 26 ans, étudiante en médecine,

I went to Grinberg session as I love natural healing technics and since I had bad pain in the back, neck and shoulders area. I visited Mathilde for 4 consecutive sessions. 

The first two sessions brought to me a sense of relief but more on the surface rather than on the inside of the body itself. As a psychological experience, I felt lighter and more relaxed. The pain was still there but it was more like floating back and forth and kind of trying to disappear. I found out that I hold my body in a bit different posture all together.
The last two session brought the difference on the pain front. The pain was gone and my body was sitting in a more relaxed and natural way. The pain that was from the right elbow and carried along to the right side of the skull was no more existing.
Mathilde taught me how to accept rather than ignore the pain, how to breathe trough it and make the body deal with it and in overall to unwind, rather than to learn to live with it.

 

P.M.*, 33 ans, assistante en économie de la santé,